Créer son entreprise lorsqu’on est jeune

Aujourd’hui, les économies mondiales reconnaissent l’importance de l’entrepreneuriat pour le bon développement économique et social de nos sociétés. Une société qui n’a pas d’entrepreneurs est une société appelée à mourir. C’est ainsi que de nombreuses mesures et politiques destinées à favoriser la création d’activités entrepreneuriales ont vu le jour ces dernières années Sénégal.

En ce qui concerne les jeunes

On ne saurait trop insister sur l’importance de favoriser une culture entrepreneuriale chez les jeunes et de les inciter à envisager l’entrepreneuriat comme option de carrière. Les changements socio-économiques majeurs ont certes eu d’importantes répercussions sur la société en général, mais les jeunes ont été particulièrement touchés. Comme le chômage affecte de plus en plus de jeunes aujourd’hui, il faut non seulement les inciter à envisager l’entrepreneuriat comme choix de carrière, mais aussi leur fournir le soutien voulu pour les aider à mener leur projet à terme.

Plus généralement, le développement d’une culture de l’initiative auprès des jeunes dans le cadre scolaire et universitaire, ne peut que favoriser l’autonomie, la prise de responsabilité et l’acquisition de nombreuses compétences, toutes utiles aux créateurs d’activités économiques.

Les atouts des jeunes créateurs 

Les jeunes sont passionnés, enthousiastes. Ils n’ont généralement pas encore de charges familiales, ce qui devrait leur laisser du temps pour se mobiliser entièrement sur leur projet et le préparer dans de bonnes conditions.

Il faut donc les encourager à aller au bout de leur démarche et de leur rêve lorsqu’ils ont l’envie d’agir, mais pas dans n’importe quelles conditions. La gestion du risque fait partie intégrante de tout projet. Les difficultés sont donc bien réelles mais elles ne doivent pas empêcher d’entreprendre.

J’en retiens 4 principales :

  • Le manque d’expérience professionnelle et de connaissance des règles du jeu économiques, administratives et sociales. Il n’est pas facile de devenir du jour au lendemain chef d’entreprise et d’en supporter toutes les responsabilités.
  • La faiblesse des moyens financiers au démarrage due à l’insuffisance de fonds propres. Ils n’ont généralement pas d’épargne et rencontrent de ce fait  des difficultés à convaincre les financeurs
  • Un temps de préparation insuffisant sans recours systématique à l’accompagnement par des professionnels de la création d’entreprise. Généralement portés par leur passion, les jeunes ont tendance à sauter des étapes.
  • L’absence de motivation à l’entrepreneuriat. Beaucoup de jeunes ont un certain degré d’esprit d’entreprise, cependant leur motivation pour lancer et faire marcher une entreprise n’est peut – être pas dominante dans leur hiérarchie de motifs. La motivation est très influencée par les circonstances économiques et la situation dans laquelle une personne se trouve.

Beaucoup de jeunes se lancent dans la création d’entreprise, par ce que simplement, ils n’ont pas trouvé un emploi salarié. On ne crée pas une entreprise sans raison forte.

Quels conseils pour y remédier ?

Ces difficultés peuvent être palliées par la rigueur et le professionnalisme avec lequel le projet est préparé : bien identifier tous les besoins et les ressources possibles, être patient et ne pas faire l’économie d’un accompagnement avant et après la création de leur entreprise. Des structures d’appui existent et les jeunes ne doivent surtout pas hésiter à les solliciter.

Il ne faut donc pas hésiter à se former là où l’accompagnement a identifié des manques. Il est rare de réunir seul toutes les compétences nécessaires au montage d’un projet et à la direction d’une entreprise.

La motivation des jeunes à la création d’entreprise peut être optimisé grâce à des programmes et des stratégies permettant de repérer les jeunes qui aspirent à devenir entrepreneurs, qui ont de bons projets possèdent des talents à cultiver, de renforcer les compétences appropriées et d’aider ces jeunes entrepreneurs à développer leurs activités..

En conclusion

La création d’entreprise n’est pas facile. Celui des jeunes représente un défi important ; il est essentiel, pour le relever, de prendre la mesure de ce que recouvrent les parcours de création.

Le processus de création d’entreprise n’étant pas linéaire, il est important que les jeunes acquièrent tout un ensemble de « savoir- apprendre » qui leur permettront de franchir les différentes étapes de la création et du développement de leur entreprise.

Messages aux jeunes

Si vous décidez d’entreprendre, allez au bout de votre démarche et de votre envie d’agir…Ne restez pas isolés. Parlez de votre projet, aux professionnels de la création et à des entrepreneurs, qui ont vécu cette expérience avant vous et ont réussi à surmonter des difficultés.

Vous devez être conscients que, sauf exception, le succès et les revenus qui y sont associés peuvent prendre un certain temps à arriver !     

Abou

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments